Cosmopolitismes dans les Amériques (1918-1968)

CosmopolitismesAmeriques

Crédits graphisme : Benoît Colas

Ce colloque est l’aboutissement de deux journées d’études (la première à Lille en 2014 et la seconde à Toulouse en 2015) qui ont examiné les formes et variantes du cosmopolitisme dans les Amériques à deux moments différents du XXe siècle.

Le colloque de Toulouse se propose d’envisager la période 1918-1968, période qui s’ouvre sur l’affirmation incontestable du continent américain sur la scène mondiale et se ferme sur des circonstances marquées par des revendications multiformes, une profonde crise des valeurs de la société occidentale et l’explosion de la violence politique.

Notre rencontre a pour but de questionner le cosmopolitisme dans sa diversité géographique, sociale et linguistique sur le continent américain dans son ensemble. On mettra l’accent sur les langages littéraires et artistiques et leur circulation, sur les réseaux intellectuels et les débats d’idées, sur les tensions entre le local, le régional et le mondial, entre ce qui est autochtone et ce qui vient d’ailleurs, enfin sur quelques grandes figures de créateurs et de penseurs qui incarnèrent le cosmopolitisme, tant dans les capitales culturelles du Nouveau Monde que dans les métropoles européennes vers lesquelles certains d’entre eux vinrent chercher une source ou une reconnaissance de leur propre modernité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *