Archives par étiquette : Amérique latine

Gestion des ressources dans les espaces protégés (France/Amérique latine)

https://goo.gl/images/LW5F2d

Parc national des Pyrénées © P.Rouveyrol & Réserve des sept iles © P.Gourdain INPN – Muséum national d’Histoire naturelle

L’IPEAT (Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse) et l’UMR GEODE (Géographie de l’Environnement) organisent un séminaire le 11 décembre 2017 à l’Université Toulouse – Jean Jaurès (salle E412, Maison de la Recherche) : « gestion des ressources dans les espaces protégés : regards croisé des chercheurs et des acteurs (France/Amérique latine). Consulter le programme.

 

 

Organisation et contacts : Alexandra Angéliaume-Descamps, Gérard Briane, Jean-Paul Metailié – UT2J,Département de Géographie, GEODE UMR CNRS 5602.

L’Amérique andine : du constat au projet.

colloqueameriquecandine_tauzin-oct2016

L’équipe Ameriber (Amérique latine, Pays Ibériques EA 3656), Université Bordeaux Montaigne, organise un colloque international du 13 au 15 octobre 2016 à la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, dans le cadre du programme 2016-2021 des recherches américanistes  sur les voyages, les exils et les migrations.

L’Amérique andine : du constat au projet. Représentations intérieures et regards extérieurs (XVIIIe-XIXe siècle).

Argumentaire :

Dans la perspective du bicentenaire de l’indépendance du Pérou en 2021, l’orientation du colloque est de valoriser par une analyse approfondie, des sources qui montrent  l’histoire connectée des territoires andins entre eux, et avec le reste du monde, Amérique du nord, Europe,  Asie et Océanie. Par leur approche pluridisciplinaire, les communications s’appuieront sur des textes inédits ou inexplorés, des auto-documents de nature non fictionnelle -rapports militaires, correspondances diplomatiques, chroniques religieuses, récits de voyage, mémoires, etc. –  ou des documents iconographiques.
Le colloque international est une manifestation du programme 2016-2021 des recherches américanistes  sur les voyages, les exils et les migrations du laboratoire AMERIBER de l’Université Bordeaux Montaigne. Le colloque 2016 s’inscrit dans la tradition des recherches sur l’histoire des migrations transatlantiques impulsées à  la Maison des Pays ibériques dans les années 90.

Télécharger le programme PDF et consulter plus d’informations.

Contact et organisation : Isabelle Tauzin, membre senior IUF – Professeure Université Bordeaux Montaigne.

Latindex, nouvelle interface !

copie-ecran-nvlle-interfaceLe système régional d’information en ligne, Latindex, pour les revues scientifiques d’Amérique latine, Caraïbes, Espagne et Portugal, vient de déployer sa nouvelle interface. A travers celle-ci, il vous sera possible d’accéder à un module de statistiques, télécharger des données, soumettre de nouvelles revues, obtenir de l’information sur les revues évaluées et sur les différents types d’accès, entre autres nouvelles fonctionnalités proposées. Continuer la lecture

Ars poetica. Formes et traditions du poème long dans les Amériques

Ars poetica. Formes et traditions du poème long dans les Amériques

arspoetica_visuelTroisième édition d’une série de rencontres scientifiques sur le poème long dans les Amériques (colloques internationaux Le souffle long…en 2013; Mémoire de la mémoire… en 2014).
Colloque international du 4 juin 2015 au 6 juin 2015 organisé par  le laboratoire FRAMESPA (France Méridionale et Espagne), l’équipe CAS (Cultures Anglo-Saxonnes), l’équipe LLA-Créatis (Lettres, Langages et Arts-Créatis), l’équipe VALE (Voix Anglophones : Littérature et Esthétique, Université Paris-Sorbonne) et le séminaire POP (Poésie Ou… Poésie / Poesía O… Poesía / Poetry Or… Poetry).

Continuer la lecture

Les Amériques Noires. Identités et représentations

ameriquesnoires2014Colloque international des laboratoires CAS et IRIEC, du 15 octobre 2014 au 17 octobre 2014

Aux Amériques, les puissances coloniales européennes, puis les premières républiques, ont fait de la traite et de l’esclavage des Noirs un des principaux moteurs de leur prospérité économique, qu’il s’agisse de l’exploitation minière ou des grandes plantations. Déportées par millions au cours des siècles, niées dans leur humanité et leurs cultures, les populations d’origine africaine ont dû survivre à la tragédie individuelle et collective de la traite et de la condition servile.
Survivre a imposé de se reconstruire : la tragédie de l’esclavage est aussi l’histoire des luttes pour l’émancipation et la dignité, depuis les palenques et les quilombos d’Amérique latine jusqu’aux combats pour l’égalité des droits aux Etats-Unis, dans les années 1960. Du nord au sud du continent, les « Amériques noires » – pour reprendre l’heureuse expression de Roger Bastide – sont à la fois cohérentes et diverses. L’un des objectifs de ce colloque sera d’étudier les façons multiples dont les peuples de la diaspora africaine ont façonné leur afro-américanité dans le cadre de mouvements géographiques et artistiques impliquant des échanges, des emprunts, et des transformations. Pétrie de syncrétismes religieux et culturels, souvent réévaluée à l’aune du métissage, l’africanité a fait germer des identités et des pensées nouvelles, dont la  négritude est désormais un des axes forts. En même temps, le contact avec les euro-américains a engendré une diversalité (Bernabé) qui fonde la richesse culturelle des Amériques.
Ce colloque transdisciplinaire se propose d’aborder, grâce à des études géographiquement et culturellement diverses (Amérique Latine, Caraïbe, États-Unis), la richesse identitaire née de l’esclavage, de l’africanité et du métissage, ainsi que les représentations qui en sont issues (histoire, fiction, récits, iconographie, etc.).

Les Presses Universitaires du Mirail seront présentes lors de cette manifestation.

Lieu : Université Toulouse – Jean Jaurès, Maison de la Recherche (D28 + D29)

Responsables scientifiques :  Sylvie Mégevand, Cristina Duarte-Simoes, Wendy Harding, Nathalie Dessens.

Contact : Sylvie Mégevand

Staging American Memories

StagingAmericanMemoriesToujours le thème de la mémoire à l’honneur!

Journée d’études MISE EN SCÈNE DE LA MÉMOIRE AUX AMERIQUES/STAGING AMERICAN MEMORIES, organisée par le CAS et FRAMESPA (UTM) et le Centre Universitaire Champollion, les 13 et 14 mars, à l’Université Toulouse II-le Mirail (Maison de la Recherche, salle D29 et D30) et au Centre Universitaire Champollion (Maison du Multimédia, Auditorium 2).

Programme

 

Mémoire de la mémoire

Memoria2014Mémoire de la mémoire / Remembering Memory / Memoria de la memoria

Colloque international de poésies américaines modernes et contemporaines en hommage à Juan Gelman et à José Emilio Pacheco.

Organisé par le laboratoire FRAMESPA (France Méridionale et Espagne), les équipes CAS (Cultures Anglo-Saxonnes), LLA-Créatis (Lettres Langages et Arts – Créatis), le Seminario de Métrica española del siglo XX de la UNED (Universidad Nacional de Educación a Distancia), le Séminaire POP (Poésie Ou… Poésie), Ecole des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid).

Programme

Comité d’organisation :
José Domínguez Caparrós
Nathalie Galland
Gaëlle Hourdin
Clara Isabel Martínez Cantón
Clément Oudart
Delphine Rumeau
Modesta Suárez

Le colloque aura lieu à Madrid, à la Casa de Velázquez, les 3 et 4 avril 2014.

Contact : coloquiopop2014@gmail.com

Télécharger l’affiche du colloque

Bolivie, la voix de Flora résonne encore…

livreBolivieBOLIVIE, LA VOIX DE FLORA RÉSONNE ENCORE… DES FEMMES ET DU DÉVELOPPEMENT PARTICIPATIF (1971-1985)

Marie DURAND, préface de Gilles Rivière, Ed. L’Harmattan, Horizons Amérique Latine, 314 pages, Prix éditeur : 32 €
Voir la fiche de ce livre

En 1971, Marie Durand quitte sa région de Midi-Pyrénées pour la Bolivie. Son objectif : coopérer au développement. Elle y vivra intensément jusqu’en 1985. Son cheminement nous fait comprendre l’origine de son projet, son travail avec les communautés paysannes de l’Altiplano, puis avec les associations des mères de famille qui luttent pour l’avenir de leurs enfants comme pour leurs droits citoyens. Elle traverse ce fragment d’Histoire qui verra renaître le souffle de l’espoir démocratique malgré les implacables dictatures, et côtoie des acteurs engagés auprès des secteurs populaires, au prix de leur vie parfois. Elle nous fait partager, avec empathie, leurs démarches individuelles et collectives, entremêlées, notamment celles de milliers de femmes en quête de nourriture et de services. La dynamique du mouvement participatif est aussi intense qu’empirique et le magnifique décor andin n’est pas ici un objet touristique mais la scène de vies profondément humaines et réalistes. Sur les chemins boliviens, forte de son enracinement originel et de sa rencontre avec celui qui deviendra son mari, Marie Durand s’engage, agit, s’adapte, va de l’avant, encouragée par « la voix de Flora » et de tous les siens qu’elle fait entendre au lecteur.

« J’ai lu le livre avec beaucoup d’émotion. J’y ai retrouvé des expériences partagées, bien que dans des régions différentes, et des visages familiers dont certains sont devenus des figures tutélaires de l’histoire sociale et politique du pays. Et parce qu’y affleure le pouvoir de l’utopie sans laquelle on ne peut rien imaginer ni rien changer. » Gilles Rivière, anthropologue, EHESS (extrait de la préface)

Marie Durand est née en 1945 près d’Albi (Tarn). Elle exerce comme professeur d’économie sociale et familiale rurale avant de résider en Bolivie. À son retour, elle s’installe à Toulouse, y élève ses filles et devient responsable de formation professionnelle et de prévision sociale pour les collectivités territoriales.

Nouvelles formes du racisme dans les Amériques

imageRacismoJournée d’études : « Nouvelles formes du racisme dans les Amériques », le vendredi 8 novembre de 9h à 16h, Maison de la Recherche, Université Toulouse 2-Le Mirail (salle OBM 4). Les interventions porteront à la fois sur les Etats-Unis comme sur divers pays d’Amérique Latine, ce qui nous permettra de croiser les regards, avec la participation de jeunes chercheurs comme de chercheurs confirmés.

Télécharger le programme

Télécharger l’affiche

Comité d’organisation : Elsa Bouvier, Sophie Fringant, Constâncio Rodrigues Vieira, Laura Sierra-Géry, Modesta Suárez.

Historiography and Activism

militantismeLe CAS Cultures Anglo-Saxonnes -GENA Groupe d’Etudes Nord Américaines (EA 801) organise une journée d’étude intitulée « Historiographie et militantisme/ Historiography and Activism« , vendredi 11 octobre, de 9h15 à 16h.

Lieu : Université Toulouse 2-Le Mirail, Maison de la Recherche, salle D 31.

Organisation et contacts : Nathalie Dessens et Anne Stefani

Programme