Archives par étiquette : Brésil

Histoire du Brésil, 1500-2013

couvHistBresil_MarinBennassarBartolomé Bennassar et Richard Marin (nouvelle édition intégralement revue, parue le 7/05/2014)

Richard Marin est historien, professeur des universités à l’Université Toulouse II-le Mirail. Chargé de cours sur l’Histoire de l’Amérique latine à l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse.

Bartolomé Bennassar est historien, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Toulouse II-Le Mirail, spécialiste de l’histoire de l’Espagne moderne (XVIe et XVIIe siècles) et contemporaine, et de celle de l’Amérique latine. Membre du laboratoire FRAMESPA UMR 5136.

« On a longtemps cru que Dieu était brésilien, tant la nature a pourvu ce pays-continent de ressources et d’agréments, et la géographie a joué un rôle important dans sa construction comme nation. Laboratoire précoce d’un intense métissage et de la mondialisation, le Brésil fascine. Cordialité, futebol, carnaval, samba, culte du corps, sensualité, plage… pour les clichés positifs. Déforestation de l’Amazonie, formidables écarts sociaux, violence et insécurité… pour le volet négatif. Simplificatrices, ces représentations disent en réalité trop peu de la complexité de la grande nation tropicale que seule éclaire l’histoire. Avec, depuis le bois-brésil qui lui a donné son nom, une succession d’activités motrices qui ont aménagé le territoire et attiré le peuplement, un processus singulier d’accession à l’indépendance, le maintien original de la forme impériale jusqu’en 1889 et un esclavage à grande échelle, ailleurs sans équivalent, le Brésil constitue un univers à part en Amérique latine. Depuis peu puissance émergente, il occupe désormais une position enviable sur les scènes économique et diplomatique mondiales et fait figure de futur géant de ce siècle. »

Voir la fiche complète de l’ouvrage sur notre widget Library Thing « Lectures »

Mauvais sujets dans les Amériques



La journée d’étude « Mauvais sujets dans les Amériques » aura lieu les 16 et 17 janvier, en salle D29 de la Maison de la Recherche (Université Toulouse 2-Le Mirail).

Télécharger le programme de la journée d’étude.

Cette journée d’étude est organisée dans le cadre de l’association ATRIA, avec le soutien du laboratoire LISST-CAS.

La dernière séance de SCRIPT, de la recherche de l’image à l’image de l’Amérique latine, sera associée à cette journée.SCRIPT (SCiences, Recherche et Images, Pluridisciplinaires à Toulouse) est un cycle bimestriel de soirées de projection autour des différentes modalités de rencontres entre la recherche et les arts audio-visuels sur l’Amérique latine. Ces projections se déroulent à l’ESAV (Ecole Supérieure de l’Audiovisuel, Université Toulouse-Le Mirail) et sont suivis d’un débat et d’un pot convivial.

 

Dans le cadre des journées « Mauvais sujets dans les Amériques » des 16 et 17 janvier 2012, et pour clore notre cycle, nous vous proposons d’assister à la projection de :

« Les travestis pleurent aussi« ,  documentaire réalisé par Sebastiano d’Ayala Valva, 2006, 54mn.

lundi 16 janvier à 19h30 à l’ESAV (56 rue du Taur)

Synopsis :
Dans une petite impasse près de la Place de Clichy, se dressent face à face deux hôtels glauques comme tant d’autres dans ce quartier. Derrière ces façades anonymes, se cachent les vies marginales de plusieurs transsexuels d’origine équatorienne qui se prostituent au Bois de Boulogne, dont Romina et Mujeron. Entre optimisme et fatalisme, légèreté et souffrance, culpabilité et fierté, le parcours de Mujeron et Romina passe de la complicité joyeuse à la détresse solitaire. Le débat sera animé par Maureen Burnot, qui réalise actuellement une thèse d’anthropologie sur les cultes de deux saints populaires en Argentine, le Gauchito Gil et le San la Muerte. Sensible aux
liens que peuvent tisser entre eux le cinéma et l’anthropologie, elle mène en parallèle à ses recherches différents projets de réalisation documentaire.

Rencontre avec Marcio SOUZA, écrivain brésilien

 

L’écrivain brésilien Marcio SOUZA sera accueilli le mardi 17 janvier 2012 à 14h30 (lieu : BUC, salle Atrium) dans le cadre d’une exposition organisée par la Bibliothèque Universitaire Centrale (BUC) de l’ Université Toulouse2-Le Mirail intitulée « Dialogues amazoniens ».

Contact Cristina.duarte@univ-tlse2.fr (Enseignante UTM).

Télécharger la biographie  de l’auteur.

Les investigations de paternité au Brésil

Nouvelles technologies de reproduction et relations de genre : les « investigations de paternité » au Brésil

Séminaire « Actualités du genre » UE 41 – HIL1142X ‐ FRAMESPA.  Mardi 13 décembre 2011, UTM ‐ Maison de la Recherche, Salle C 601 ‐ 10h30‐12h30
CLAUDIA FONSECA (Université de Porto Alegre ‐ BRESIL).

 

De la maternité en milieu populaire à Recife

Avis de soutenance de thèse en sociologie : Alfonsina Faya Robles, doctorante du LISST-CERS, soutiendra sa thèse intitulée :

« De la maternité en milieu populaire à Recife. Enjeux et arrangements entre dispositif de régulation et expérience sociale ».

 

Samedi 2 juillet 2011,14h00, Maison de la Recherche (salle D 29)
Université Toulouse 2 Le-Mirail

 

 

 

 

 

Résumé:

La thèse analyse la construction de l’expérience maternelle chez des femmes de milieu populaire urbain dans le Nordeste brésilien. Au Brésil, société traversée par de fortes asymétries sociales, et suivant en même temps des processus démocratiques, l’expérience de la maternité en milieu populaire se façonne de plus en plus à travers les dispositifs de santé publique. Les objectifs sanitaires de l’État brésilien se traduisent par une assignation et une sollicitation de ces femmes à accomplir un rôle maternel sanitarisé. Non seulement le système public de santé s’étend mais il change aussi ses modes de régulation, produisant des changements dans les relations familiales et dans la relation de filiation. Cette extension entraîne également une reconfiguration du rapport au pouvoir et des modes de subjectivation de l’expérience. Par une analyse de données issues d’un travail ethnographique, il s’agit de reconstituer les diverses logiques sociales à l??uvre lorsqu’une femme de milieu populaire à Recife est « mère », ou est en train de le devenir. En suivant la temporalité de l’expérience de la maternité, réduite ici aux moments de la grossesse, de l’accouchement et du post-accouchement cette étude met en évidence les différents arrangements entre les femmes et les régulations du dispositif de santé.

La visée de la thèse est double : décrire les changements des relations familiales de milieu populaire au Brésil dans ce contexte d’extension des régulations ainsi que proposer un renouvellement interprétatif de ces changements par la mise en relation des notions d’expérience et de dispositif.

Le jury sera composé de : François DUBET, professeur à l’Université Victor Segalen – Bordeaux 2 et directeur d’études à l’EHESS (examinateur). Agnès FINE, professeure à l’Université Toulouse 2  et directrice d’études à l’EHESS (examinatrice). Danilo MARTUCCELLI, professeur à l’Université René Descartes- Paris V (Rapporteur). Dominique MEMMI, directrice de recherches au CNRS (examinatrice). Russell Parry SCOTT, professeur à l’Université Fédérale de Pernambouc, Brésil (Rapporteur). Angelina PERALVA, professeure à l’Université de Toulouse 2 (directrice de thèse).

Regards sur le Brésil

Séminaire animé par Angelina Peralva et Daniel Welzer Lang,

Dans le cadre d’un partenariat LISST / IPEALT –Université de Toulouse 2-Le Mirail et l’ICS – Université de Lisbonne, financé par le CNRS et la FCT.

Lundi 21 février 2011,  9h30-17h, Université Toulouse 2-Le Mirail,  Maison de la recherche, salle D 155
Télécharger le programme

Sous-traitance, coopératives de travail et économie solidaire au Brésil

Lundi 14 février 2011, à 13 heures, dans la salle D 29 de la Maison de la Recherche, le sociologue brésilien Jacob Lima, professeur invité au département de sociologie, donnera une conférence sur le thème « Sous-traitance, coopératives de travail et économie solidaire au Brésil ». Ci-dessous présentation de ses thématiques de recherche.

Conférence obligatoire pour les étudiants des Master 1 et Master 2 Recherche de l’IPEALT.
Source Angelina Peralva

Entre le 24 janvier et le 23 février 2011, nous accueillons comme professeur invité au département de sociologie de l’Université de Toulouse le Mirail Jacob Lima, professeur au département de sociologie de l’Université Fédérale de São Carlos et directeur du Laboratoire d’Etudes sur le Travail, les Professions et les Mobilités (LEST). Le LEST réunit nombre de chercheurs concernés par les transformations contemporaines qui s’opèrent dans le monde du travail brésilien, notamment :

  • les nouvelles territorialités de la production industrielle au Brésil,  en lien avec l’internationalisation de l’économie : il s’agit d’interroger autant les  dynamiques de désindustrialisation/ré industrialisation régionale que les conséquences entraînées par ces changements dans la formation de nouvelles catégories ouvrières;
  • la mobilité continue de catégories de travailleurs qui transitent entre les secteurs formel et informel de l’économie ;
  • la diversité des parcours des travailleurs dans l’informalité ;
  • l’importance croissante des coopératives de production et de travail, et leurs liens á des réseaux d’entreprises et de sous-traitance ;
  • l’émergence d’un discours sur l’économie sociale et solidaire et ses rapports avec le marché;
  • la (re) signification du travail et l’émergence d’une culture du travail inédite, empreinte d’individualisme; celle-là semble se définir dorénavant par un amalgame entre l’idée même d’esprit entrepreneurial et les opportunités individuelles et collectives d’émancipation ouvrière;
  • la formation de nouvelles catégories de travailleurs, tant qualifiés que non qualifiés, et l’entrée récente des immigrés dans le marché de travail entraînant tantôt de nouvelles formes d’insertion, tantôt de la précarité et de la marginalisation.

Métaphysiques et politiques cannibales

Transversalités Philosophiques,  Séminaire ERRAPHIS, 6 & 7 Janvier 2011, Université de Toulouse II- le Mirail, en partenariat avec le CAS-LISST et LLA-CREATIS.

« Métaphysiques et politiques cannibales (Philosophie, Art, Anthropologie, Politique, Biologie) » prend pour point de départ le livre de l’anthropologue brésilien, Eduardo Viveiros de Castro, « Métaphysiques cannibales », qui se réclame également de « Mille Plateaux » et de l’anthropologie structurale de Levi-Strauss.

Programme

Meurtre au palais épiscopal…

« Meurtre au palais épiscopal ; histoire et mémoire d’un crime d’ecclésiastique dans le Nordeste brésilien (de 1957 au début du XXI siècle)« , Richard Marin, Editions IHEAL , juillet 2010.

Richard Marin, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université Toulouse 2-Le Mirail, chercheur au laboratoire Framespa (UMR CNRS 5136), est spécialiste du Brésil et, plus particulièrement, de la région du Nordeste. Il a consacré de nombreux travaux aux relations entre l’Église catholique, le pouvoir et la société. Il a notamment publié Dom Helder Câmara, les puissants et les pauvres : pour une histoire de l’Église des pauvres dans le Nordeste brésilien (1955-1985), Paris, L’Atelier, 1995 ; avec Bartolomé Bennassar, Une Histoire du Brésil, 1500-2000, Fayard, 2000; et dirigé (avec Michel Bertrand) Écrire l’histoire de l’Amérique latine. XIXe-XXe siècles, Paris, CNRS Éditions, 2001.