Archives par étiquette : civilisation américaine

Congrès AFEA 2016 : « Chantiers d’Amérique »

imagecongresAFEAA l’occasion du congrès de l’association française des Etudes Américaines qui s’est tenu du 24 au 27 mai 2016 à l’Université Toulouse – Jean Jaurès, un blog a été ouvert sur la plateforme de blogs de l’université Toulouse 2 ; vous y retrouverez en ligne le programme complet, la liste des invités et l’appel à communication.

Le programme comprenait deux séances de « doctoriales » ou graduate student symposium :

Les doctoriales de littérature et les doctoriales de civilisation.

Thème du congrès : En 2005, le congrès de l’AFEA à Lille avait pour thème « État de l’art ». Il s’agissait de faire un bilan des études américanistes. Dix ans après ce congrès, on cherchera à s’interroger sur la redéfinition en cours des études américanistes, sur l’évolution des champs déjà constitués et l’émergence de nouveaux champs. Ce congrès se veut ouvert à toutes les disciplines que regroupe l’AFEA afin d’observer, de penser et de cartographier ce à quoi les américanistes travaillent. La notion de chantier vise également à susciter des échanges fructueux sur la redéfinition des objets, outils, perspectives et concepts existants, y compris par des comparaisons entre les études américaines en France, aux Etats-Unis et ailleurs. Sont bienvenus des ateliers « pratiques » aussi bien que théoriques sur les outils de la recherche et de la pédagogie universitaire.

 

Les mots des Etats-Unis

Les mots des Etats-Unis, Jean KEMPF, Editions Presses Universitaires du Mirail, 2012

S’il est un pays qui s’est forgé dans les mots, ce sont bien les États-Unis : les mots de la Déclaration d’indépendance, ceux de la Constitution, de la conquête de l’Ouest, mais aussi des luttes sociales, du cinéma, des médias, et d’une démocratie politique originale et précoce. Cet ouvrage essaie de naviguer entre familiarité et exotisme, et de faire percevoir au lecteur, étudiant ou simple curieux, l’altérité surprenante de ce pays que l’on croit trop souvent connaître.