Archives par étiquette : espace atlantique

La circulation des personnes, des biens et des idées dans l’espace atlantique et caribéen

affiche_cuba_60_x_80

Jeudi 16 et vendredi 17 mai 2013 à Bordeaux,  Colloque international

« La circulation des personnes, des biens et des idées dans l’espace atlantique et caribéen (18e-19e siècles)« .

Télécharger le Programme

Une exposition se tient actuellement au Musée d’Aquitaine (Bordeaux) sur les artistes lithographes français qui ont travaillé à Cuba dans les années 1840. L’expo se termine le 9 juin.

 

 

 

Coordonné par Jacques de Cauna, CIRESC/CNRS et Eric Dubesset, CMRP Bordeaux IV

  1. Familles transatlantiques : parcours, mobilité
    Modérateur : Jacques de Cauna
  2. Identités métisses, doubles, multiples : dynamiques et enjeux
    Modérateur : Rafael Lucas
  3. Fronts caribéens sud : Guyanes, Brésil
    Modérateur : Katia Kukawka
  4. Fronts caribéens nord : Louisiane et Etats-Unis
    Modérateur : Christian Lerat
  5. Circulation des biens et des idées
    Modérateur : Eric Dubesset
  6. Mouvements abolitionnistes, révolutions et indépendances
    Modérateur : Nathalie Dessens

 

Inscriptions

Sophie Ollé, musée d’Aquitaine
Tél : 05 56 01 69 33 – s.olle@mairie-bordeaux.fr

 

L’espace atlantique : rôle et impact d’un monde sur ses acteurs

espaceAtlantL’espace atlantique : rôle et impact d’un monde sur ses acteurs. Les réseaux familiaux atlantiques de couleur

Journée d’études organisée par le CAS (Cultures Anglo-Saxonnes), Framespa et Suds d’Amériques-Espaces atlantiques. Coordination : Nathalie Dessens et Zélie Navarro-Andraud. Elle aura lieu le 29 mars 2013, 9h-17h30 à l’Institut des Amériques, 175 rue du Chevaleret, Paris XIII, 8e étage, bureau 8A35. Télécharger le  programme

Cette journée s’inscrit dans une réflexion sur l’espace atlantique entamée il y a deux ans et menée lors de deux journées d’étude intitulées « Le lien familial à l’épreuve de l’Atlantique » et « Les réseaux familiaux atlantiques », qui se sont tenues à l’Université de Toulouse II-Le Mirail en 2010 et 2011 ; ayant donné lieu à la publication, en février 2012, d’un numéro spécial de la revue en ligne Les Cahiers de FRAMESPA (Nathalie DESSENS et Zélie NAVARRO-ANDRAUD dirs., Cahiers de FRAMESPA « L’espace atlantique : rôle et impact d’un monde sur ses acteurs », n°9, URL: http://framespa.revues.org/978).

Dans le prolongement de l’interrogation et des débats initiés nous souhaitons, aujourd’hui, poursuivre la réflexion en l’orientant vers la question des réseaux familiaux atlantiques de couleur. Cette nouvelle précision dans l’angle d’approche résulte d’une constatation établie lors de la dernière journée d’étude. Alors que les exemples de tels réseaux se sont avérés multiples, l’une des constantes soulignée fut que les familles examinées étaient toutes blanches, ou presque. Cet élément imprévu nous a alors fortement interpellés. L’histoire atlantique serait-elle encore perçue et traduite comme celle du White Atlantic, développée dans les années 1950-1960, malgré l’émergence dès les années 1970 de l’histoire du Black Atlantic ? Ou bien, de façon plus factuelle, les difficultés de recomposition des réseaux familiaux de couleur pour les périodes les plus anciennes additionnées à la rupture brutale des liens par la traite sontelles, tout simplement, à l’origine d’une carence des études de ce champ d’investigation ?

Au regard de l’historiographie internationale et des travaux menés par certains laboratoires nous savons que l’état de la question est loin d’être aussi manichéen, comme le démontre, par exemple, la sortie de l’ouvrage récent de Rebecca Scott et Jean Hébrard Freedom Papers : An Atlantic Odyssey in the Age of Emancipation (Cambridge, Mass. et Londres : Havard Université Press, 2012). Cette journée a donc pour ambition d’établir la dynamique de la réflexion atlantique en matière d’histoire familiale et raciale. A la lumière des deux journées précédentes, il s’agira d’aborder l’Atlantique à la fois comme une interface familiale et comme un outil de mobilité sociale. Dans cette perspective, une attention toute particulière sera portée à la constitution de réseaux familiaux de couleur entre l’Europe, l’Afrique et les Amériques, à la dynamique interne impulsée par leur rapport à l’Atlantique et à la façon dont ces réseaux réifient ou non cet espace.

 

L’espace atlantique : rôle et impact d’un monde sur ses acteurs

Journée d’étude co-organisée par les laboratoires Framespa, Cultures Anglo-Saxonnes (Université Toulouse 2) et Suds d’Amériques-Espaces atlantiques  : vendredi 29 mars 2013

Lieu : Institut des Amériques
175, rue du Chevaleret
75013 Paris

Cette journée s’inscrit dans une réflexion sur l’espace atlantique entamée il y a deux ans et menée lors de deux journées d’étude intitulées « Le lien familial à l’épreuve de l’Atlantique » et « Les réseaux familiaux atlantiques », qui se sont tenues à l’Université de Toulouse II-Le Mirail en 2010 et 2011 ; ayant donné lieu à la publication, en février 2012, d’un numéro spécial de la revue en ligne à comité de lecture Les Cahiers de FRAMESPA (Nathalie DESSENS et Zélie NAVARRO-ANDRAUD dirs., Cahiers de FRAMESPA « L’espace atlantique : rôle et impact d’un monde sur ses acteurs », n°9, URL: http://framespa.revues.org/978).

Les résumés, de 600 mots maximum, sont à adresser conjointement à Nathalie Dessens et Zélie Navarro-Andraud avant le 7 janvier 2013.

Appel à communication

L’espace atlantique : rôle et impact d’un monde sur ses acteurs

L’espace atlantique : rôle et impact d’un monde sur ses acteurs : Les réseaux familiaux atlantiques

Journée d’étude Framespa-Suds d’Amériques-Espace atlantique. 1er avril 2011,  9h – 17h, coordonnée par Nathalie Dessens et Zélie Navarro-Andraud

Université Toulouse 2-Le Mirail, plan campus UTM, Maison de la Recherche, Salle A 306

Voir l’ affiche. Télécharger le PROGRAMME

Cette journée s’inscrit dans une réflexion sur l’espace atlantique entamée l’an dernier lors d’une première journée d’étude intitulée « Le lien familial à l’épreuve de l’Atlantique », qui s’est tenue à l’Université de Toulouse II-Le Mirail le 12 février 2010. Suite à l’intérêt éveillé par l’angle d’analyse et les débats alors initiés, nous souhaitons, cette année, poursuivre la réflexion en l’orientant, d’une part, vers les concepts d’histoire atlantique et d’espace atlantique, qui ont alors suscité un certain questionnement, et d’autre part vers la question des réseaux familiaux atlantiques. A travers la présentation de ces concepts, l’évocation, à l’échelle internationale, des débats qui les sous-tendent et des historiographies nationales qui en ont découlé, cette journée a pour ambition d’établir la dynamique de la réflexion atlantique et son essor actuel. Par ailleurs, la question se veut moins personnelle et individuelle que celle considérée lors de la dernière journée d’étude. Ainsi, dans le foisonnement des recherches en cours et par rapport à la journée de 2010, il s’agirait ici d’aborder l’Atlantique, non plus exclusivement comme une interface familiale, mais comme un outil de mobilité sociale. Dans cette perspective, une attention toute particulière sera portée à la constitution de réseaux familiaux entre l’Europe, l’Afrique et les Amériques et à la façon dont ces derniers ont utilisé l’outil Atlantique.

Laboratoire Suds d’Amériques. Espaces atlantiques. Patrimoines, Langues, Interculturalités, Université de Versailles St Quentin, EA 2450.


L’architecture « coloniale ». Modèles et circulations

Suite à l’ouverture, en 2009, du cycle de séminaires « Transferts dans l’espace atlantique », organisé par l’association ATRIA (Association Toulousaine pour la Recherche Interdisciplinaire sur les Amériques), la multiplicité des thèmes et des angles d’analyse abordés a souligné toute la richesse du sujet. Le débat ainsi largement ouvert, c’est cette réflexion qu’ ATRIA  vous invite à poursuivre à l’occasion de ce nouveau cycle et de cette nouvelle journée.

Cycle de conférences et de séminaires janvier-juin 2011 :

CIRCULATIONS DE MODÈLES DANS L’ESPACE ATLANTIQUE : Quelles influences réciproques ?

PREMIÈRE SÉANCE

L’architecture « coloniale ». Modèles et circulations

Mardi 1er février (10h30-12h30) salle C 601
Maison de la Recherche-Université de Toulouse-Le Mirail

PROFESSEURE INVITÉE

Catherine COQUERY-VIDROVITCH
Professeure émérite, Université Denis Diderot (Paris 7), Laboratoire SEDET
(Sociétés en développement, études transdisciplinaires)

La fabrication de l’espace atlantique

L’exemple de l’architecture coloniale

Il s’agit de faire le point sur la fabrication complexe et périodisée de l’espace culturel atlantique, espace tridimensionnel (Amérique Afrique Europe) où les processus essentiels d’hybridation culturelle se sont souvent passés entre Afrique et Amérique (notamment dans l’Atlantique sud). On prendra en application l’exemple de l’architecture coloniale qui est un complexe qui a énormément navigué dans tous les sens dans cet espace, pour prendre sa forme définitive en Afrique où la « véranda » luso-brésilienne apportée par les  « Afro-brésiliens » a croisé le modèle du bungalow arrivé de l’Inde via la Grande-Bretagne.

Pour plus d’informations, veuillez trouver les programmes : Présentation du cycle de séminaires ATRIA 2010-2011 et la présentation de la journée .

Télécharger les appels à communication suivants (envoi des propositions avant le 1er mars 2011)

1/Les innovations comme modèle dans la façon d’habiter et de produire

2/Gestion de territoires institutionnels et vernaculaires : savoirs-faire-construction-réhabilitation-reconstruction-rénovation

Contacts : Zélie Navarro-Andraud et Claudia Ximena Lopez-Rieux

Transferts dans l’espace Atlantique

Cycle de séminaires : Transferts dans l’espace Atlantique. Quelles influences réciproques dans la construction et la circulation de modèles ?

Transferts de modèles urbains dans l’espace Atlantique : Mercredi 2 juin 2010, 9h30-12h30. Maison de la Recherche, salle D154, Université Toulouse II-Le Mirail. Journée coordonnée par Zélie Navarro-Andraud et Claudia Ximena Lopez-Rieux.

Programme juin 2010

Contact : seminaire.atria@gmail.com

Source : Claudia Ximena Lopez-Rieux
Laboratoire LISST-CIEU