Archives par étiquette : géographie urbaine

Circulation de modèles dans l’espace Atlantique

Circulation de modèles dans l’espace Atlantique: Quelles influences réciproques ? Séance: Les innovations comme modèle dans la façon d’habiter et de produire

Jeudi 26 mai 2011 (10h-13h)
Salle à confirmer – Maison de la Recherche, Université Toulouse-Le Mirail

Intervenants:

  1. Edna Hernandez, Docteur Université Paris-Est Marne la Vallée, IFU-Lab’Urba. L’appropriation locale des modèles d’aménagement ?Mise en lumière des espaces publics à Lyon et à San Luis Potosi (Mexique).
  2. Julie Tisseron, Doctorante en géographie aménagement, Université Toulouse le Mirail, laboratoire LISST-CIEU. Actions communautaires et innovation sociale: le cas du Québec

Comité d’organisation :

Claudia-Xiména Lopez-Rieux
Zélie Navarro-Andraud

L’architecture « coloniale ». Modèles et circulations

Suite à l’ouverture, en 2009, du cycle de séminaires « Transferts dans l’espace atlantique », organisé par l’association ATRIA (Association Toulousaine pour la Recherche Interdisciplinaire sur les Amériques), la multiplicité des thèmes et des angles d’analyse abordés a souligné toute la richesse du sujet. Le débat ainsi largement ouvert, c’est cette réflexion qu’ ATRIA  vous invite à poursuivre à l’occasion de ce nouveau cycle et de cette nouvelle journée.

Cycle de conférences et de séminaires janvier-juin 2011 :

CIRCULATIONS DE MODÈLES DANS L’ESPACE ATLANTIQUE : Quelles influences réciproques ?

PREMIÈRE SÉANCE

L’architecture « coloniale ». Modèles et circulations

Mardi 1er février (10h30-12h30) salle C 601
Maison de la Recherche-Université de Toulouse-Le Mirail

PROFESSEURE INVITÉE

Catherine COQUERY-VIDROVITCH
Professeure émérite, Université Denis Diderot (Paris 7), Laboratoire SEDET
(Sociétés en développement, études transdisciplinaires)

La fabrication de l’espace atlantique

L’exemple de l’architecture coloniale

Il s’agit de faire le point sur la fabrication complexe et périodisée de l’espace culturel atlantique, espace tridimensionnel (Amérique Afrique Europe) où les processus essentiels d’hybridation culturelle se sont souvent passés entre Afrique et Amérique (notamment dans l’Atlantique sud). On prendra en application l’exemple de l’architecture coloniale qui est un complexe qui a énormément navigué dans tous les sens dans cet espace, pour prendre sa forme définitive en Afrique où la « véranda » luso-brésilienne apportée par les  « Afro-brésiliens » a croisé le modèle du bungalow arrivé de l’Inde via la Grande-Bretagne.

Pour plus d’informations, veuillez trouver les programmes : Présentation du cycle de séminaires ATRIA 2010-2011 et la présentation de la journée .

Télécharger les appels à communication suivants (envoi des propositions avant le 1er mars 2011)

1/Les innovations comme modèle dans la façon d’habiter et de produire

2/Gestion de territoires institutionnels et vernaculaires : savoirs-faire-construction-réhabilitation-reconstruction-rénovation

Contacts : Zélie Navarro-Andraud et Claudia Ximena Lopez-Rieux

L’Amérique du Nord / David Giband

David Giband est géographe, Professeur à l’Université de Perpignan (Laboratoire ART-Dev), il est également correspondant « IdA pôle Sud-Ouest » au sein de son université (UPVD) .

L’Amérique du Nord, 50 cartes et fiches, David Giband.- Ellipses Marketink, 2010.

Les cartes sont un formidable outil pour appréhender la complexité d’un monde en mutations rapides. Plus que la simple illustration d’un discours, elles mettent en lumière des formes d’organisation de l’espace, héritée, renouvelée ou improvisée. Instruments indispensables du géographe, elles le sont également de l’aménageur, de l’historien, du géopoliticien et, osons-le, de tout citoyen. Chacune des 50 cartes originales proposées est complétée par une fiche qui en éclaire le contenu.

• La première partie dresse l’inventaire des fondements identitaires de l’espace traité. Ces « cartes de l’identité » convoquent aussi bien le milieu naturel, la lente construction des territoires que leur organisation.

• Géographes, historiens, politiques ou institutions ont pensé le territoire. Chacune de leurs représentations relève de considérations scientifiques mais, le plus souvent, traduit des projets politiques ou économiques, aboutis ou non. Ces « identités des cartes » forment la deuxième partie.

• Enfin, la troisième partie se compose de cartes de synthèse présentant « les enjeux et les défis actuels ». Les dimensions économiques, sociales et géopolitiques sont privilégiées.

Fiche ouvrage

Transferts dans l’espace Atlantique

Cycle de séminaires : Transferts dans l’espace Atlantique. Quelles influences réciproques dans la construction et la circulation de modèles ?

Transferts de modèles urbains dans l’espace Atlantique : Mercredi 2 juin 2010, 9h30-12h30. Maison de la Recherche, salle D154, Université Toulouse II-Le Mirail. Journée coordonnée par Zélie Navarro-Andraud et Claudia Ximena Lopez-Rieux.

Programme juin 2010

Contact : seminaire.atria@gmail.com

Source : Claudia Ximena Lopez-Rieux
Laboratoire LISST-CIEU