Archives par étiquette : identité

Call for papers : gender and sexuality in the Americas

Résister aux normes et se confronter au backlash : genre et sexualité dans les Amériques

Metropolico.org
Gender, licence CC BY-SA 2.0,
https://flic.kr/p/UqFBUx

Le genre et la sexualité constituent deux des dimensions les plus fondamentales de l’expérience humaine. Chacun d’entre nous doit s’adapter aux attentes de la société, attentes qui limitent les désirs, les identités, et les corps autant qu’elles les libèrent. Ces forces-là, qui peuvent venir se fixer sur d’autres catégories sociales, comme l’origine ethnique, les classes sociales, l’expérience de l’immigration ou la religion, varient en fonction du contexte historique et géographique.

Continuer la lecture

Ils ont fait les Amériques

Après le 2e colloque sur Transports et Echanges dans les Amériques (TEMA), organisé à Pau en janvier 2011, le groupe thématique a le plaisir de vous faire part de son ouvrage collectif, bel exemple de projet transaméricain :

 

 

 

Ils ont fait les Amériques…, codirigé par Laurent Dornel, Michèle Guicharnaud-Tollis, Michael Parsons et Jean-Yves Puyo, édité aux Presses Universitaires de Bordeaux.

Pour commander l’ouvrage, télécharger le bon de commande.

Mauvais sujets dans les Amériques



La journée d’étude « Mauvais sujets dans les Amériques » aura lieu les 16 et 17 janvier, en salle D29 de la Maison de la Recherche (Université Toulouse 2-Le Mirail).

Télécharger le programme de la journée d’étude.

Cette journée d’étude est organisée dans le cadre de l’association ATRIA, avec le soutien du laboratoire LISST-CAS.

La dernière séance de SCRIPT, de la recherche de l’image à l’image de l’Amérique latine, sera associée à cette journée.SCRIPT (SCiences, Recherche et Images, Pluridisciplinaires à Toulouse) est un cycle bimestriel de soirées de projection autour des différentes modalités de rencontres entre la recherche et les arts audio-visuels sur l’Amérique latine. Ces projections se déroulent à l’ESAV (Ecole Supérieure de l’Audiovisuel, Université Toulouse-Le Mirail) et sont suivis d’un débat et d’un pot convivial.

 

Dans le cadre des journées « Mauvais sujets dans les Amériques » des 16 et 17 janvier 2012, et pour clore notre cycle, nous vous proposons d’assister à la projection de :

« Les travestis pleurent aussi« ,  documentaire réalisé par Sebastiano d’Ayala Valva, 2006, 54mn.

lundi 16 janvier à 19h30 à l’ESAV (56 rue du Taur)

Synopsis :
Dans une petite impasse près de la Place de Clichy, se dressent face à face deux hôtels glauques comme tant d’autres dans ce quartier. Derrière ces façades anonymes, se cachent les vies marginales de plusieurs transsexuels d’origine équatorienne qui se prostituent au Bois de Boulogne, dont Romina et Mujeron. Entre optimisme et fatalisme, légèreté et souffrance, culpabilité et fierté, le parcours de Mujeron et Romina passe de la complicité joyeuse à la détresse solitaire. Le débat sera animé par Maureen Burnot, qui réalise actuellement une thèse d’anthropologie sur les cultes de deux saints populaires en Argentine, le Gauchito Gil et le San la Muerte. Sensible aux
liens que peuvent tisser entre eux le cinéma et l’anthropologie, elle mène en parallèle à ses recherches différents projets de réalisation documentaire.

Marking the Land in North America

La journée d’études du CAS (Cultures  Anglo-Saxonnes) : « Marking the land in North America » aura lieu 13-14 Mai 2011, Université de Toulouse II-Le Mirail, Maison de la Recherche, salle D29.

Saisissant l’opportunité de la présence à Toulouse, comme professeur invité, de Scott Slovic, spécialiste d’éco-critique à l’Université du Nevada, le Groupe d’Etude Nord-Américaines, axe 5 du laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, a décidé d’organiser un colloque de deux jours intitulé « Marking the Land » (Comité Scientifique: Nathalie Dessens, Wendy Harding, Scott Slovic). Ce colloque explorera les marques laissées par l’homme dans ses interactions avec l’environnement en Amérique du Nord. Notre vie quotidienne a un impact historique, social et écologique qui laisse des marques visibles ou invisibles, tandis que l’environnement impose sa marque sur les communautés qu’il accueille. La marque est donc double et interactive. Des catastrophes environnementales récentes ont montré à quel point ces marques peuvent devenir dévastatrices mais aussi comment elle peuvent altérer la conscience que le public a des crises écologiques. Que nous transformions l’environnement, que nous le dégradions ou que nous le protégions, notre existence le modifie et le marque. Ce colloque examine la façon dont le paysage nord-américain a été modelé et façonné, délibérément ou accidentellement, par les diverses populations qui l’habitent. En même temps, nous nous intéresserons à la manière dont l’art constitue une autre forme de marque laissée par l’activité humaine sur l’environnement. Les arts visuels, en particulier ce que l’on nomme le « land art, » participent des interactions permanentes que nous avons avec ce qui nous entoure. Dans des styles extrêmement variés (polémique, élégiaque, lyrique, humoristique), les écrivains ont réagi face à leur environnement et ont laissé sur lui des marques distinctives que nous examinerons au cours de ces deux jours de travaux scientifiques.

Organized by the North American Studies Group, University of Toulouse le Mirail, Toulouse, France. Scientific committee: Wendy Harding, Université de Toulouse, Scott Slovic, University of Nevada,

This conference will explore the various traces left by human beings in their interactions with the environment in North America. Our daily existence has a social, historical and ecological impact that leaves visible or invisible marks in space while the land imposes its mark on the communities that it welcomes. The mark is thus double-faced and interactive. Recent environmental disasters show how devastating these traces can become but also in what way they can alter the conscience that the general public has of eco-crises. Whether we transform, degrade or protect the land, our existence alters it and marks it. We welcome papers investigating how the American landscape has been shaped and fashioned, deliberately or accidentally, by the various populations inhabiting it. At the same time, we are interested in the ways in which art constitutes a different kind of trace of human activity on the land. The visual arts, especially all the “land arts” contribute to our ongoing interaction with our surroundings. In a variety of styles—polemical, lyrical, elegiac, humorous—writers have responded to their environment and left their own distinctive traces.

Télécharger le programme

Contact : Nathalie Dessens

Familles, réseaux dans les mondes ibériques

Familles, réseaux et pouvoirs des clans dans les mondes ibériques

Cette journée d’étude, organisée par l’IRIEC-Toulouse EA 740 –Institut de Recherche et d’Etudes Culturelles, Équipe intersite (Université Montpellier III Paul-Valéry / Université Toulouse II – Le Mirail) , aura lieu le vendredi 30 avril à l’Université de Toulouse II- le Mirail, Maison de la Recherche (salle D30).

Coordination Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé.

Télécharger le programme

Genre et constructions identitaires en contexte post-colonial

MARDI 6 AVRIL 2010, de 9h30 à 17h, Maison de la recherche (MDR), Université de Toulouse II-Le Mirail

Le matin en salle SR2 (algéco de la MDR), l’après midi en salle C601.

9h30-9h45 : Introduction par Stéphanie Mulot (LISST).

Genre, identité, post-colonialisme : une intersectionnalité ?

9h45-12h15 : Francine Saillant (Université Laval, Québec), anthropologue, professeure invitée, présente un film et une conférence.

« Axé dignité ! est un documentaire sur le travail social et religieux d’un Terreiro de Rio de Janeiro. Il expose la lecture que fait la communauté du Terreiro de ses luttes sociales et de son engagement au sein du mouvement noir. Il expose aussi le parcours d’une militante féministe du mouvement noir brésilien, Mère de Saint du Candomblé et du Terreiro où l’action se passe. Une femme qui est aussi la gardienne des récits et d’une mémoire sur l’esclavage au Brésil. « 

Débat sur le sujet

14h-15h : Marcilène Da Costa, LISST-CAS, Toulouse.

« Représentations et engagements associatifs des hommes et des femmes dans une communauté quilombola brésilienne ».

15h15-16h15 : Sarah de Oliveira, Centre d’études africaines, EHESS, Paris.

« Décliner sa négritude. Engagements pluriels des femmes dans le mouvement afro-péruvien. »

16h15 – 17h : Conclusions et perspectives.

Affiche

Journée d’étude, ERSAL, Bordeaux 3

L’Equipe de Recherches Sur l’Amérique Latine (ERSAL) de l’Université de Bordeaux 3, propose trois communications:

Vera Alvizuri: « L’enfermement identitaire et l’altérité »
Valérie Joubert: « Femmes et enfermement: la mémoire des disparues dans la dictature chilienne »
David de la Fuente: « La guérilla guatémaltèque au féminin: un combat contre les oppresseurs ».

Date : Vendredi 2 octobre, 11h -16 h

Lieu : Université Michel de Montaigne Bordeaux-Pessac, salle H 113

Plus d’informations: http://ersal.free.fr/america/pages/