L’architecture « coloniale ». Modèles et circulations

Suite à l’ouverture, en 2009, du cycle de séminaires « Transferts dans l’espace atlantique », organisé par l’association ATRIA (Association Toulousaine pour la Recherche Interdisciplinaire sur les Amériques), la multiplicité des thèmes et des angles d’analyse abordés a souligné toute la richesse du sujet. Le débat ainsi largement ouvert, c’est cette réflexion qu’ ATRIA  vous invite à poursuivre à l’occasion de ce nouveau cycle et de cette nouvelle journée.

Cycle de conférences et de séminaires janvier-juin 2011 :

CIRCULATIONS DE MODÈLES DANS L’ESPACE ATLANTIQUE : Quelles influences réciproques ?

PREMIÈRE SÉANCE

L’architecture « coloniale ». Modèles et circulations

Mardi 1er février (10h30-12h30) salle C 601
Maison de la Recherche-Université de Toulouse-Le Mirail

PROFESSEURE INVITÉE

Catherine COQUERY-VIDROVITCH
Professeure émérite, Université Denis Diderot (Paris 7), Laboratoire SEDET
(Sociétés en développement, études transdisciplinaires)

La fabrication de l’espace atlantique

L’exemple de l’architecture coloniale

Il s’agit de faire le point sur la fabrication complexe et périodisée de l’espace culturel atlantique, espace tridimensionnel (Amérique Afrique Europe) où les processus essentiels d’hybridation culturelle se sont souvent passés entre Afrique et Amérique (notamment dans l’Atlantique sud). On prendra en application l’exemple de l’architecture coloniale qui est un complexe qui a énormément navigué dans tous les sens dans cet espace, pour prendre sa forme définitive en Afrique où la « véranda » luso-brésilienne apportée par les  « Afro-brésiliens » a croisé le modèle du bungalow arrivé de l’Inde via la Grande-Bretagne.

Pour plus d’informations, veuillez trouver les programmes : Présentation du cycle de séminaires ATRIA 2010-2011 et la présentation de la journée .

Télécharger les appels à communication suivants (envoi des propositions avant le 1er mars 2011)

1/Les innovations comme modèle dans la façon d’habiter et de produire

2/Gestion de territoires institutionnels et vernaculaires : savoirs-faire-construction-réhabilitation-reconstruction-rénovation

Contacts : Zélie Navarro-Andraud et Claudia Ximena Lopez-Rieux


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.