La figure du rebelle dans les mondes ibériques

Colloque international, 24-26 mars 2011, IRIEC, Université Toulouse II-le Mirail – Maison de la Recherche – salle D 29.

La figure du rebelle, dans ses multiples variantes, fait partie de l’imaginaire collectif de toute société. Élaboré à partir d’un personnage réel ou fruit de l’imagination individuelle et/ou collective, il semblerait que le rebelle ainsi représenté acquière son statut non seulement par son action mais aussi et surtout par le jeu des interprétations/ré-interprétations dont il est l’objet.

Ce colloque se propose d’analyser le processus d’élaboration de la figure du rebelle, de tenter d’en définir les fonctions et de cerner la figuration de la rébellion. Nous nous interrogerons sur la pertinence de cette figure comme modèle et canon de la transgression des normes, de l’Ordre, qu’il s’agisse de l’Ordre social, politique, générique, littéraire, iconographique…

Programme


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.