Archives par étiquette : XVIIIe siècle

La circulation des personnes, des biens et des idées dans l’espace atlantique et caribéen

affiche_cuba_60_x_80

Jeudi 16 et vendredi 17 mai 2013 à Bordeaux,  Colloque international

« La circulation des personnes, des biens et des idées dans l’espace atlantique et caribéen (18e-19e siècles)« .

Télécharger le Programme

Une exposition se tient actuellement au Musée d’Aquitaine (Bordeaux) sur les artistes lithographes français qui ont travaillé à Cuba dans les années 1840. L’expo se termine le 9 juin.

 

 

 

Coordonné par Jacques de Cauna, CIRESC/CNRS et Eric Dubesset, CMRP Bordeaux IV

  1. Familles transatlantiques : parcours, mobilité
    Modérateur : Jacques de Cauna
  2. Identités métisses, doubles, multiples : dynamiques et enjeux
    Modérateur : Rafael Lucas
  3. Fronts caribéens sud : Guyanes, Brésil
    Modérateur : Katia Kukawka
  4. Fronts caribéens nord : Louisiane et Etats-Unis
    Modérateur : Christian Lerat
  5. Circulation des biens et des idées
    Modérateur : Eric Dubesset
  6. Mouvements abolitionnistes, révolutions et indépendances
    Modérateur : Nathalie Dessens

 

Inscriptions

Sophie Ollé, musée d’Aquitaine
Tél : 05 56 01 69 33 – s.olle@mairie-bordeaux.fr

 

Regards croisés par delà les frontières

Regards croisés par delà les frontières: échanges, migrations et perceptions identitaires (mondes ibériques XVIIIe-XIXe siècles).

Journée d’études IRIEC-EA 740, coordonnée par Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé (IRIEC) : vendredi 22 février 2013 (9h-17h30), Université de Toulouse II-Le Mirail, Maison de la Recherche, Salle D30.

Télécharger le programme

© Lourdes de la Villa

Traverser la ou les frontière(s), explorer, voyager, (é)migrer, partir à la recherche de territoires inconnus, qu’ils soient réels ou fictifs, proches ou lointains, aussi bien dans l’espace que dans le temps, afin de découvrir ou de parfaire sa connaissance de ce qui est autre et se transforme alors en objet de fascination ou au contraire en repoussoir…Telles furent, de tout temps et en tout lieu, les aspirations des hommes, car c’est bien dans cette quête et ce désir que se fondent et se construisent l’Histoire, les Arts et les sociétés humaines. La rencontre avec l’Autre et l’Autreté régit et norme la construction du Moi et la perception du monde qui y est associé, à travers l’image révélée par le miroir que constitue l’oeil de cet Autre. Du territoire géopolitique, ethnique, culturel, esthétique dont les limites se dressent telles des barrières infranchissables, à l’espace de transition qui devient passage et lieu d’échanges, la dialectique de la frontière modèle la construction identitaire, entre norme et
transgression, et toujours sous le poids du regard d’autrui. […]

Contacts : Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé