Si Evita viviera… Genre, politique, glamour

evita_milicianaDans le cadre de la quatrième édition des Journées « CINÉMA, GENRE ET POLITIQUE », organisées par des équipes de l’Université Toulouse 2, en partenariat avec le festival « Cinélatino » (Association ARCALT) et les Universités de Tours et de Bordeaux, le groupe genre de l’Institut Intersites de Recherches en Études Culturelles (futur Centre d’Études Ibériques et Ibéro-Américaines, IRIEC-CEIIBA) lance un appel à communication pour la Journée d’Étude « Si Evita viviera… Genre, politique, glamour » qui aura lieu à la Maison de la Recherche, en salle D30, le vendredi 18 mars 2016.

C’est l’exemplarité historique et politique du personnage d’Evita qui sera analysée dans cette Journée. L’hypothèse centrale est que, dans le sort de cette icône politique et médiatique, il est possible de reconnaître à la fois des éléments fondamentaux des luttes populaires et féministes argentines (suffrage, droit des femmes, droits des enfants, droits sociaux, autonomie, revendications égalitaristes, justice sociale, parité politique, agentivité, etc.), mais également les contradictions qui régissent les positons possibles que le champ politique réserve aux femmes, au delà de l’Argentine, dans nos sociétés contemporaines.

Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger l’appel à communication.  Ces journées d’études ont notamment donné lieu à la publication de l’ouvrage De cierta manera et à l’enregistrement de certaines conférences. Vous trouverez également les liens vers les programme de la première édition, de la deuxième édition et de la troisième édition.

 


2 réflexions au sujet de « Si Evita viviera… Genre, politique, glamour »

  1. Viviane Ramond

    Bonjour Alexis,
    Je viens de lire la fiche et je m’aperçois que la date indiquée est le vendredi 18 mars 2015. Il doit y avoir une erreur. Peux-tu corriger et indiquer 2016 ?
    Bonnes fêtes de fin d’année.
    Bien cordialement,
    Viviane Ramond (portugais)

  2. Alexis Yannopoulos Auteur de l’article

    C’est corrigé merci beaucoup pour le commentaire !
    Bonnes fêtes également!
    Alexis Yannopoulos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *